Accès rédacteur

Libre info

Visites du site

Le 17 novembre 2018
Aujourd'hui :
104
Hier :
306
45 utilisateurs en ligne

Actualités | Hopital Mont-de-Marsan | Societe | Emploi

vendredi, 02 décembre 2016 12:15

LA CGT : LA SEULE FORCE DE PROPOSITIONS !

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)

La CGT  a appelé à une mobilisation devant l’administration, le mardi 29 Novembre 2016.

Vous étiez une cinquantaine à venir manifester votre mécontentement au Centre Hospitalier de Mont-de-Marsan,
votre ras-le-bol, notamment quant à la décision de la direction de supprimer 2 RTT pour 2017.

 

 

La CGT se félicite d’avoir rencontré une nouvelle fois des agents qui n’avaient pas forcément l’habitude de répondre à l’appel, venant de tous les corps de métiers (soignants, administratifs, techniques…),
jeunes et anciens, en repos ou en service …

La CGT a profité du rassemblement pour expliquer ses REVENDICATIONS :

La CGT revendique la journée de travail à 7h42 qui permet de garder 20 RTT.
Réponse de la direction : NON négociable

La journée de solidarité : la CGT revendique que les agents ne la rendent pas comme en 2015.
Réponse de la direction : NON négociable

La CGT dénonce une fusion des temps de pause  (tabac, petit déjeuner, goûter, pause pipi….) et des temps de  repas,  et souhaite revenir à l’ancienne formulation du vadémécum qui admet une différenciation de ces 2 moments.
La CGT craint que ce soit la porte ouverte au flicage et à la répression !
Réponse de la direction : NON !

Le temps de transmission : La CGT revendique que soit noté dans ce guide que ce temps est bien inclus dans le temps de travail.
Réponse de la direction : réponse très floue; elle dit que ce seront des accords internes à chaque service !

Les tableaux de service (planning) :
La CGT demande que le support papier continue à exister et qu’il soit mis à jour régulièrement.
La CGT insiste : la mise à jour des modifications ne doit pas empêcher une information orale à l’agent.

Réponse de la direction : Le planning papier perdure, mais pas de garantie pour que les modifications d’horaires soient écrites sur le planning papier.

Pour les agents au Forfait jour, la CGT demande que soit retiré du guide que : « la durée hebdomadaire ne peut être inférieure à 38h »,
l’exigence réglementaire étant de 35h au minimum.
Réponse de la Direction : OUI

En cas d’absentéisme, l'ordre prioritaire des motifs de rappel : la CGT revendique que le rappel sur un jour de CET soit enlevé du guide puisque le directeur assure que les jours de CET sont remplacés.
La CGT revendique que soit précisé le cadre de l'extrême urgence pour un rappel sur un CA, RH.
Réponse de la direction : NON ! Pas de précisions sur la notion de  "l'extrême urgence". Le CET sera rappelable comme le CA.

L'accompagnement des patients lors de séjour de rupture ou en transferts :
La CGT demande que soit noté que l’accompagnement se fait sur ordre de mission.
Elle revendique que le temps passé en mission soit compté au réel (actuellement pour un séjour de rupture, la direction crédite 7h45 sur une journée + 8h sup. mais rien pour la nuit malgré notre présence près des patients).

Pour les transferts, même chose : La CGT souhaite que le retour soit compté en temps de travail

Réponse de la direction : pour les séjours de rupture, elle comptera 7h30  par jour  +  8h30 en astreinte et 8h sup.  pour la nuit.
Pour les transferts,  la direction n’apporte pas de modifications, ce sera le temps passé à transporter le patient. Le retour semble être du temps de repos pour la direction …

La planification des CA : en cas de rappel pour raison de service sur un CA, la CGT a demandé à la Direction de garantir la préservation des jours de fractionnement et d'hiver.
Réponse de la direction : OUI, c’est écrit sur le guide.

La planification des RTT : La CGT revendique que les agents restent maîtres de la pose de leur RTT. La CGT demande que les agents puissent les planifier de préférence et selon leur choix avec les CA et Fe dans un consensus d'équipe.
La CGT revendique que si le service le permet, les agents aient la possibilité de poser plusieurs périodes de 5 jours en dehors des vacances scolaires.
Réponse de la direction : trop compliqué à gérer pour les cadres !

Incidence des absences sur les droits au RTT : la CGT refuse qu’un agent en maladie perde 36 minutes à chaque absence.
C'est d'autant plus intolérable si c'est à cause d'accident de service ou d'une maladie professionnelle.
La CGT revendique l’application de la réglementation qui prévoit un abattement de 1 RTT tous les 13 jours
Exemple : avec l’ancien système : au bout de 10 jours d’absence, tu ne perds rien

Dès 2017, au bout de 10 jours d’absence, tu perds 6h.
Réponse de la direction : NON !

La Fête de la Madeleine : la CGT revendique le maintien de cette fête supplémentaire.
Réponse de la direction : NON !

Congé maternité et impact sur la carrière : la CGT revendique que la note ne doit pas être gelée lors de l'absentéisme lié à la maternité (il existe une jurisprudence).
Réponse de la direction : OUI

Paiement des heures supplémentaires : La CGT revendique le paiement pour des agents à repos variables et à repos fixes.
Réponse de la direction : NON !

Vous pouvez constater que c’est dans l’intérêt de tous les agents que la CGT porte ces revendications.

Si nous n’avons pas siégé au CTE du 29 novembre, c'est parce que les négociations n’ont pas abouti sur les points  essentiels,
quelques gains à la marge ne faisant pas le compte ! Trop c'est trop !!!


Il n’est pas question d’accompagner, comme d’autres, le directeur dans cette politique antisociale. Pour autant, vous pouvez vous faire une saine idée de l’engagement de la CGT à l’hôpital Montois.

Media

Nos rendez-vous

Aucun événement

Les 3 dernières infos

Les derniers tracts