Calendrier

Juillet 2018
L Ma Me J V S D
1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31
Août 2018
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31

Visites du site

mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Le 19 juillet 2018

Actualités | Hopital Mont-de-Marsan | Societe | Emploi

Les services à domicile et établissements (EHPA, EHPAD, USLD, hôpitaux gériatriques) personnes âgées :
Les professionnels restent mobilisés !

L’intersyndicale CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FO, SUD, UFAS et UNSA, soutenues par l’AD-PA et rejointes depuis par la FSU et FA-FP à décidé ce 15 février d’appeler à la grève le 15 mars prochain.
Aujourd’hui, partout en France, les salarié.e.s (de toutes catégories, y compris de direction), les associations d’usagers, les familles … dénoncent l’inexcusable, l’incompréhensible et volontaire abandon dans lequel le gouvernement laisse les personnes âgées vulnérables parce qu’en perte d’autonomie en établissement comme à domicile.
Partout, l’ampleur des mobilisations du 30 janvier ont rassemblé des personnels du privé, du public de l’associatif (aides à domicile…), de la plus petite à la plus grosse structure montrent la détermination et l’exaspération des professionnels et des usagers.
Cette journée n’était qu’une étape dans le mouvement qui dénonce un gouvernement sourd et empreint de mépris envers des professionnel.le.s.

 

OBJECTIF : 15 mars 2018

il est temps que l’Etat entende la nécessité de :

- Mettre en place un financement pérenne et solidaire de l’aide à l’autonomie.
- Pérenniser le financement de l’aide à domicile, abroger les dispositions législatives baissant les dotations des établissements et maintenir de tous les effectifs
- Augmenter le temps passé auprès des personnes âgées à domicile et appliquer le ratio d’un personnel pour une personne accompagnée en établissement (prévu par le Plan Solidarité Grand Age de 2006)
- Revaloriser les salaires, améliorer les carrières et les conditions de travail des personnels à domicile et en établissement dans le cadre du statut et des Conventions Collectives Nationales.

La CGT prendra toute sa place dans les prochaines mobilisations tant que les justes revendications des personnels ne seront pas entendues par le gouvernement.

Rassemblement à 14h30 - Place St Roch - MONT DE MARSAN

Manifestation jusqu'à la préfecture.

Tous en blouse blanche avec nos revendications !

Ca bouge dans les EHPAD

La CGT ne veut pas être complice de cette maltraitance institutionnelle et demande l’arrêt de la réforme de la nouvelle tarification des EHPAD (qui ne permet plus de tenir compte de la spécificité de chaque établissement),
des moyens nécessaires (un personnel pour un résident) pour assurer une prise en soins digne des résidents, le respect des personnels et de leurs droits ainsi qu’une réelle politique de lutte contre la précarité dans les EHPAD.

 

Laura, infirmière en EHPAD :

« Le manque de temps est un véritable problème.
Même en étant organisée, en étant la plus rapide possible, c’est impossible de consacrer du temps aux résidents, et les soins en sont bâclés,
au détriment du bien-être, voire de l’hygiène des résidents ».


 

 

 

 

 

 

Claire, Aide-soignante en EHPAD :

« La hiérarchie ne se rend pas toujours compte de la charge de travail.
Je dois faire 17 toilettes en une matinée : impossible de faire des toilettes complètes ou des mises aux WC entre deux ! ».

Anthony, aide-soignant :

« Une personne ayant des difficultés pour se déplacer, nous allons la mettre en fauteuil car nous n’avons pas le temps de l’accompagner dans tous ses déplacements. Une personne ayant des difficultés à aller aux toilettes, nous allons lui mettre une protection car nous n’avons pas le temps de l’accompagner aux WC. »

 

 

 

 

Sonia, infirmière :

« Je suis seule pour 40 résidents et le plus souvent

les traitements de 8h  sont donnés à 11h.

Je ne vous explique pas les conséquences sur la santé des résidents !

Je fais comme je peux et il m’arrive de passer 8h au travail sans aller aux toilettes ! »

 

 

 

Mardi  30 Janvier - EHPAD de Capbreton

Personnels, résidents, et vous familles même combat
Des moyens humains pour prendre en charge nos ainés dans la dignité !

RDV à partir de 14h devant l’EHPAD de Capbreton (publique et territoriale)
Et dans toutes les unités de soins : port de brassards « soutien aux collègues des EHPAD »
Et débrayage de 30 min à 1h devant  chaque établissement.

 

A Mont-de-Marsan

De 9h30 à 11h au marché de Mont de Marsan : Information à la population
Après-midi : compte rendu de la journée aux collègues des EHPAD montoises.
Et dans toutes les unités de soins, possibilité de port de brassards « soutien aux collègues des EHPAD ».
Des moyens humains pour prendre en charge nos ainés dans la dignité !

 

 

 

Centre Hospitalier Mont-de-Marsan - CGT SANTE

Psychiatrie Sainte Anne Mont-de-Marsan

(Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail)

La CGT a entamé le CHSCT par une DECLARATION
pour exprimer le non-respect du personnel et des instances :

Election 2014 CGT Santé

Les membres CHSCT CGT dénoncent le mépris que porte la direction à l’égard des membres CHSCT,
et à travers eux, du personnel.

Depuis plusieurs mois, voire des années, des sujets traités en CHSCT n’ont toujours pas vu le jour, comme par exemple les PTI (le projet date de 2011), et l’installation des téléphones GSM sur l’extra (mise en place prévue en juin 2014).

Durant le mois d’Août 2014, les membres CHSCT CGT ont envoyé 3 courriers au président du CHSCT, concernant l’effectif ASH, le bureau de garde et les AT sur Passerelle :

Concernant l’effectif ASH sur Caravelle et Aria, nous soulevions le fait qu’il manquait des ASH dans ces 2 services. D’ailleurs, nous en avions déjà discuté lors d’une rencontre avec le président du CHSCT le 29/07.
A ce jour, aucune réponse, et aucune action de la part de la Direction pour pallier à ce sous-effectif. Ne serait-ce pas une façon d’imposer la répartition des effectifs ASH sans passer par les instances ? L’hygiène des locaux n’est-elle pas primordiale dans un établissement de santé public ?

Concernant la mise en place d’IDE au bureau de garde, nous dénonçons le fait que ce projet ne soit pas passé ni validé en instance comme le prévoit la règlementation. Nous avons interpellé l’inspecteur du travail qui demande à la Direction de fournir des explications.
Plusieurs mails, et entrevues avec le président du CHSCT, ont été nécessaires pour que nous ayons une réponse qui bien sûr ne nous satisfait pas, car les arguments donnés ne sont pas cohérents.
Comment la Direction peut demander aux personnels de respecter la législation, alors qu’elle-même se donne le droit d’être « hors la loi ».

Concernant le pavillon Passerelle : premièrement, nous attendons toujours que la direction mette en place des actions pour améliorer les conditions de travail des agents par rapport aux prises en charge des ados. Deuxièmement, nous avons interpellé le président du CHSCT et l’inspecteur du travail par rapport aux nombreux AT de fin juillet, et demandions qu’une enquête CHSCT ait lieu afin de pouvoir déterminer les causes de ces AT, et mettre en place un plan de prévention. A ce jour, aucune réponse et bien sûr aucune enquête.

Le fossé est déjà large entre les conditions de travail de notre Direction, et celles des agents sur le terrain. Ce n’est pas cette lenteur d’action qui le comblera…

Ironie du sort, nous avons reçu un mail le 17/09 à 9h22 nous signifiant un CHSCT à Passerelle.

Arrêtons de jouer sur les termes, car si c’est effectivement un CHSCT, une convocation doit être envoyée 15 jours avant à chaque membres CHSCT, ainsi qu’à l’inspecteur du travail, et non pas par mail !

Ce n’est pas fini. En plus de tout cela, nous dénonçons également la mauvaise gestion de l’effectif de nuit qui est une question récurrente, comme par exemple à Fournière « avec ou sans détenus ». Nous demandons que soit écrit, présenté et validé en instances l’effectif réel de nuit (sur le tableau des effectifs donné par la Direction, c’est 2 IDE et 1 AS), et qu’il n’y ait pas d’effectif selon s’il y a des détenus ou pas !

Les membres CHSCT CGT exigent que tous les projets soient traités dans la plus grande transparence, que les membres CHSCT soient consultés, puis que les réorganisations de travail soient votées en CTE avant toute mise en œuvre.

Il est intolérable et irrespectueux vis-à-vis des membres CHSCT et donc du personnel que la Direction continue à agir de façon unilatérale, sans prendre en considération ceux et celles qui travaillent sur le terrain.

Fin de la déclaration.

 

 

 

 

 

Bureau de garde :

FICHE DE POSTE
CADRE DE SANTE
AU BUREAUDE GARDE !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

La CGT rappelle que ce projet a été fait par la Direction et les cadres sup, à toute hâte. Il était possible de différer cette réorganisation du bureau de garde la nuit. Il était possible d’anticiper les besoins en personnel de ce poste.
Zéro pointé pour la Direction.

De plus l’argumentaire fait par les cadres sup n’est que peu convaincant, puisqu’à les écouter les infirmiers feront le même travail que les cadres (gestion de l’absentéisme, manipulation de gestor notamment). Voilà comment faire quelques économies (moins de primes d’encadrement) en imposant des glissements de tâches…
La CGT a demandé à plusieurs reprises la fiche de poste de cadre au bureau de garde, mais silence radio.
Il semble que la fiche de poste IDE au bureau de garde soit un « copier/coller » !!!

La CGT demande sur quelle base légale, l’infirmier de nuit pourra ordonner à ses pairs d’aller en renfort ou d’effectuer tel ou tel acte ?

La CGT dit NON à ce projet mal pensé.

Réponse indécise de la Direction, digne d’un Paul Préboist dans son plus beau rôle…

En CHSCT la Direction convient d’une durée d’essai de cette réorganisation. Encore une fois les règles du jeu changent en cours de route. C’est encore le personnel qui est pris en otage.

ASH :

La DRH explique que les ASH sont plus nombreux en psy que sur les autres sites, et que par équité, il faut mieux répartir.

Conséquences : il n’y aurait plus qu’un ASH de journée dans les pavillons le week-end
sauf sur Aria, Sonatine et Caravelle.

La DRH refuse fermement d’entendre que d’autres services puissent être épargnés.

La CGT dit ATTENTION !

Les conditions de travail de tous les agents seront impactées (IDE, AS, AMP…)

Et les autres syndicats, ils disent quoi ?...

La CGT a clairement exprimé son désaccord avec ce projet :

- d’abord pour les ASH qui, sans le demander se retrouveront mutés sur d’autres sites

- ensuite pour les autres agents qui verront leur charge de travail s’accroitre avec les tâches de l’ASH non effectuées après 17h.

La CGT demande à la direction sur quelles données elle se base pour dresser ce constat.

En 4 mois, (mai, juin, juillet, août) et sur 3 services de l’intra, il a été recensé plus de 50 jours de sous-effectif ASH.

La CGT demande à la direction que cela soit comptabilisé sur toute l’année, et sur tous les services de psy. Après nous pourrons discuter du projet…

Et vous ? Vous pensez vraiment qu’il y a trop d’ASH ?!...

Effectifs de grève :

La direction nous donne un tableau des effectifs par service et par catégories.

Ces chiffres sont truqués !

Des temps partiels, des temps syndicaux n’apparaissent pas !!!

Vu comme ça, il y a assez de monde dans les services !!!

La CGT demande que les effectifs de grève soient marqués. Réponse largement négative de la DRH qui refuse de nous les communiquer écrasant par l’occasion la loi qui nous permet d’accéder à ce genre d’infos, et écrasant l’autorité et le pouvoir décisionnaire du président du CHSCT !!!

Sécurité des agents :

Depuis que la CGT avait demandé une enquête sur Bastide suite à des accidents du travail lors de la mise en contention de patients agités et /ou agressifs, une réflexion institutionnelle se porte sur la sécurité des agents.

Matériellement, la Direction propose l’option bouclier de contention, qui permet d’approcher et de contenir le patient en garantissant une certaine sécurité physique pour les agents.

CHSCT hopital de Mont-de-Marsan

 

 

Lors du CHSCT, la CGT s’est positionnée contre l’achat de ces boucliers : ce n’est pas la priorité du moment !

Les boucliers ne garantiront pas la sécurité en cas de sous effectif, et n’aideront pas à mieux former les agents.

La CGT demande que le système PTI soit amélioré afin de favoriser l’arrivée en nombre suffisant, et rapide de renforts.

D’ailleurs le représentant des psychiatres estime aussi que pour faire du soin psy de qualité, il faut du personnel disponible et formé.

La CGT redoute que l’arrivée de ces boucliers ne pousse la Direction à se dispenser d’embaucher pour garantir la sécurité des équipes.

En sous-eff qui met-on derrière le bouclier ?!...

Etonnant !

Nous avons été interpellés par des sympathisants.

Dans les services, sont rapportés des propos faux que l’on voudrait faire tenir par la CGT.

Les membres et élus CGT n’ont rien à se reprocher.

Pour vous faire une idée de nos interventions, lisez nos tracts, ou appelez nous !

Les élections professionnelles approchent, et semble-t-il, les coups bas de nos concurrents fleurissent…
La CGT ne reçoit de leçons d’aucun syndicat !

Nous, quand nous éditons un tract, c’est pour montrer que nous luttons pour améliorer les conditions de travail des agents. Nous, nous ne sommes pas actifs quelques mois seulement avant les élections !...

Nous, nous rendons des comptes à tous les agents !

Passerelle :

Les membres CHSCT CGT avaient demandé (le 08/08) à faire conjointement avec la direction une enquête sur la dizaine d’accidents du travail survenus cet été dans ce service.

La Direction, pas inquiète pour un sou, n’a répondu à la CGT que le 17/09, soit le jour même de la réunion à laquelle nous étions invités. Merci pour l’invit, mais les membres CHSCT CGT travaillent aussi dans les services et de ce fait, n’ont pu se libérer.

Le personnel de Passerelle, lui, sait que nous sommes présents malgré tout…

Toujours est-il qu’en CHSCT, la CGT remet la responsabilité sur la Direction s’il se produit à nouveau un évènement touchant à la sécurité des agents.

Le Président du CHSCT et Directeur du site qualifie la situation de dégradée ! Un peu OUI !!!

Réponse de la direction du Centre Hospitalier de Mont-de-Marsan

1. Question de la CGT : quand l’étage rouvrira-t-il ?
réponse de la Direction : on ne peut pas vraiment le dire.

2. CGT : des embauches pour pallier le sous-eff et faciliter les prises en charges ados ?
réponse de la direction : on ne sait pas pour l’instant.

3. CGT : faut-il stopper les admissions d’ados ou fermer des lits temporairement ?
réponse de la direction : on ne sait pas.

Payés si chers pour ne rien savoir !!! Ça fera plaisir aux collègues de Passerelle !

La Direction espère qu’avec l’ouverture de l’étage, tous les problèmes seront réglés. Whoua ! Quelle avancée !!!

Activité Espaces verts / CATTP :

Le projet de rapprocher le jardin entre les deux bâtiments du CATTP tombe à l’eau. Pourtant au dernier CHSCT, tout était presque fait selon la Direction !!!

La CGT se félicite de ce retour en arrière et demande à nouveau à ce que le personnel du CATTP soit concerté et non seulement informé si l’activité est amenée à évoluer.

EFFECTIFS VEILLEURS DE NUIT :

La CGT rappelle la règlementation : les agents doivent connaître leurs plannings 15 jours avant, et non 2h avant.
Ah oui c’est vrai, la Direction s’en fout d’être « hors la loi » !!

Je vote CGT

 

LA CGT EST LA POUR DEFENDRE LES INTERETS DE TOUS LES SALARIES ! DE TOUS !
N’HESITEZ PAS A NOUS CONTACTER

Nous vous rappelons que les membres CHSCT-CGT de Sainte-Anne sont joignables principalement au local du site au poste 2087. Vous pouvez aussi laisser vos messages au local CGT de Layné au poste 1182 : La CGT « psy » tient une boite mail où vous pouvez nous contacter.

 

C’est l’une des informations que la CGT a pu recueillir,
en choisissant de siéger au CHSCT du 11 septembre 2014,
présidé par le Directeur de la Qualité,

Alors que l’équipe, directement concernée, N’est pas informée !!!

Nous avons donc écrit au Directeur le 18 septembre 2014 afin de rappeler la Réglementation lors de «… toute décision d’aménagement important… » (article L4612-8 du Code du Travail). Nous lui avons demandé de suspendre le début imminent des travaux de modification et de réunir rapidement un groupe de travail avec les Services Techniques, composé de la cadre, de représentants du service et  du CHSCT.

Cette réunion s’est tenue le mercredi 1er octobre 2014

Beaucoup de questions concernant l’aménagement des chambres, en lien avec les conditions de travail, ont été soulevées.

Les représentants du CHSCT viendront voir les locaux en Cardio,
le vendredi 10 octobre à 15h.

Au-delà de la conception ergonomique, un autre point reste essentiel pour de bonnes conditions de travail, c’est l’effectif. Alors que ce dossier est déjà ficelé, les Instances (CHSCT, CTE) n’ont pas  été sollicitées pour donner un avis.

Pour la CGT, l’équipe de jour comme de nuit doit être renforcée ;
c’est la condition incontournable !

En conclusion, nous pensons que l’urgence est d’œuvrer au rapprochement géographique de la Cardiologie et des Soins Intensifs, dans le but d’optimiser les conditions de travail des professionnels et la prise en charge des patients.

ATTENTION : Infos Elections !!!

Les listes électorales sont affichées sur tous les sites.

Nous vous conseillons d’aller vérifier si vous y figurez et s’il n’y a pas d’erreur (voir les notes INTRANET du 3 octobre 2014).

Ces élections sont particulières puisqu’il y aura 2 votes différents :

La CGT du Centre Hospitalier de Mont de MarsanPour le renouvellement des représentants du personnel non médical au CTE, CAPL et CAPD.
Vous aurez la possibilité de voter physiquement le 4 décembre (salle 4 bis de l’ancien IFSI sur Layné) ou par correspondance. Les listes sont affichées à l’entrée du bâtiment de la DRH.

Pour l’élection des représentants au Conseil d’Administration de la CNRACL, notre caisse de Retraites.
Le vote se fera uniquement par correspondance ou par Internet.

Les listes sont affichées dans le couloir (à droite) de la DRH, après le secrétariat.

Pensez à signaler votre changement d’adresse si besoin puisque tout le matériel électoral est envoyé au domicile.

 

Cgt mont-de-marsanLa CGT du centre hospitalier
de Mont de Marsan

est engagée depuis des années sur l'amélioration des conditions de travail au quotidien.

Le fil conducteur est la transformation du travail pour l'adapter à chacun et chacune.

Ce ne sont pas des grands mots ou des engagements creux, ce n'est que la volonté d'être au plus près des intérêts des salariés et ils commencent sur le poste de travail.
Obtenir la prise en compte de la pénibilité en provoquant une politique d'achat d'aides techniques à la manutention, c'est du concret.
Pour certains de vos élus CGT qui portent ces valeurs depuis plus de 20 ans dans les instances, c'est une fierté.
Lorsqu'un soulève personne est disponible, en état de marche et utilisé par une équipe toute entière ce sont des épaules et des dos qui sont protégés. Sur ce point, des avancées sont visibles.

De même, lorsque des postes pour les secrétaires sont pensés et réalisés pour faciliter le travail, la CGT se réjouit d'avoir participé activement à la réalisation de contrats locaux d'amélioration des conditions de travail (CLACT) comme au service de radiologie où là aussi le résultat est visible. Alors certes, la CGT n'est pas seule, mais très souvent à l'initiative et partie prenante.
Aujourd'hui quand un projet architectural intègre l'intervention d'un ergonome qui va interroger le travail réel, la CGT locale y est pour beaucoup. Nous pourrions également citer bien d'autres transformations, comme les vestiaires, les aires de déchargement, certains circuits logistiques, etc...

L'action syndicale est rendue difficile dans un contexte de crise et de chacun pour soi où les valeurs solidaires ont du mal à se faire entendre.

La CGT sait se faire respecter mais s'évertue à respecter les autres.

Nous n'avons pas, par exemple, surfé sur les difficultés internes des autres OS et surtout nous n'entretenons pas le tous pourris, le tous à la solde du patron et autres bêtises du genre.
Et pourtant, nous aurions de quoi largement nourrir un débat stérile bien loin des préoccupations de chacune et de chacun.

Nous voulons croire que chacun fait du mieux qu'il peut, nous ne partageons simplement pas les analyses que font les autres OS. Certaines font le choix de croire en la sincérité des grands dirigeants de ce monde et que la pression sur les hôpitaux arrangera les finances publiques et passent des accords contre nature comme celui sur la sécurisation de l'emploi qui a dépouillé le droit du travail.

La CGT au contraire les combat avec force parce que notre hôpital a besoin de moyens pour que chacun d'entre nous soit fier du service qu'il rend au public. Notre Hôpital est à l'agonie à cause de cette gestion comptable. Le réel social et sociétal nous y sommes confrontés tous les jours et nous ne pouvons plus faire face.

Au-delà des sympathies pour les uns et les autres, le vote CGT est un vote de combat, un vote militant pour affirmer que travailler doit être émancipateur, facteur d'intégration sociale, ne pas être une marche forcée laissant sur le bas-côté de plus en plus de blessés, de malades et d'exclus.

Le VOTE CGT, c'est affirmer que pour s'occuper de la santé de nos concitoyens, rien de mieux qu'un service public fort, respecté, valorisé et doté des effectifs suffisants.

Nous invitons à regarder les choses objectivement avant de mettre un bulletin dans l'urne. Le choix est lourd de responsabilités.
Par exemple quel regard porter sur des organisations syndicales comme la dernière venue qui ne génère que division (6 OS au CH de Mont de Marsan ?).
N'est-ce pas là une oeuvre suicidaire pour le rapport de force ? Son animateur se sera présenté avec 3 étiquettes différentes au cours des 3 dernières élections. Belle constance que ceci, quelles convictions, quelles valeurs peut-on espérer voir défendre.

Quelle image peut-on donner ainsi de l'engagement syndical ?

Pour la CGT ce n'est pas un jeu pour essayer de se placer comme au PMU. Nous voulons représenter le plus fidèlement possible vos revendications.
Elles sont nombreuses :

Lutter contre l'emploi précaire à l'hôpital,
gagner les effectifs nécessaires, améliorer les déroulements de carrière,

Augmenter les salaires,
favoriser l'accession à la formation professionnelle, favoriser l'accès à la crèche hospitalière,

Améliorer les conditions de travail,
lutter contre l'intensification du travail, faire reconnaître les maladies professionnelles physiques et psychiques,

Redonner du sens au travail,
redonner du poids au collectif de travail...

 

Oui le vote CGT, c'est vouloir mieux vivre et préparer un avenir meilleur pour nos enfants.

Notre dette envers eux est celle-là.
Celle de leur transmettre l'hôpital et le système de santé que nos parents nous ont légués.
Comment peut-on laisser dire que s'endetter pour construire et moderniser un hôpital ruinerait l'avenir ? Discours de riches à qui rien ne manque sauf bien sûr l'humanité !

 

La CGT Santé du Centre Hospitalier de Mont-de-Marsan
Le 4 décembre,
je vote CGT !

Du 4 Juillet au 22 Août 2014

EDITION SPECIALE ETE

Suite à une lettre anonyme d'un menaçant de se suicider sur son lieu de travail (mars 2013),
et après un an de négociation avec la Direction,
l'expertise a enfin démarré à l'initiative de la CGT !

Expertise a enfin démarré à l'initiative de la CGT !




 

Elle est pilotée par les représentants du personnel au CHSCT et le cabinet d'expertise INDI­GO.
Nous avons besoin de faire un état des lieux de la souffrance au travail, que nous dénon­çons sans cesse dans les Instances (CHSCT, CTE),
afin de dégager ensuite un plan d'action.

Tous les professionnels sont concernés et il est important de remplir ce questionnaire.

Ce questionnaire est anonyme, puisque c'est le cabinet d'expertise qui en est destinataire.

Le but est d'atteindre plus de 50% de réponses.

Une note d'information est parue sur intranet et a été jointe au bulletin de salaire.

Vos représentants CGT se tiennent à votre disposition tout l’été pour répondre à vos questions.
N’hésitez pas à nous contacter !

Le 4 décembre auront lieu les élections professionnelles.

Voter pour représentants CGT, c'est choisir de faire avancer vos revendications nationalement : lutte contre la précarité, titularisation des contractuels, augmentation des salaires et meilleure protection sociale.
Ces élections sont un moment important pour faire vivre la démocratie représentative.
Le 4 décembre, vous élirez vos collègues qui siégeront dans les instances représentatives du personnel.

Nous sommes des professionnels de terrain et nous connaissons les réelles difficultés des services.

Du 4 juillet au 22 août, renseignez le questionnaire sur les risques psychosociaux

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De l'ASH au cadre soignant, de l'administratif à l'ouvrier, quelque soit sa fonction,

nous représentons et continuerons à représenter toutes les catégories sans exception.
Pour continuer notre mission, nous avons besoin de vous pour améliorer les conditions de travail devenues trop difficiles, préserver la qualité du service public hospitalier dans notre établissement.

 

 

Vendredi 4 juillet.

Le Questionnaire pour identifier les situations à risque psycho-organisationnelles au CH de Mont de Marsan est en ligne sur le site internet de l'Hôpital (Questionnaire).

Vous avez jusqu'au 22 août pour le renseigner.

A la question code UF taper 0000

Nous vous rappelons que votre réponse restera totalement anonyme pour l'établissement.

Le questionnaire est ouvert à tous les internautes ! Afin de valider votre questionnaire, le code agent vous sera demandé !

 

C'est le cabinet d'expertise "Indigo ergonomie" qui gère totalement ce questionnaire.

Il est soumis au secret professionnel et agrée par le ministère du travail.

La connaissance de votre code agent valide la démarche d'analyse, car il faut éviter que des personnes répondent plusieurs fois au questionnaire. Le code agent vous relie à votre unité fonctionnelle principale d'affectation (Neuro, cardio, RF, chir, etc...). La mission que nous avons fixée aux experts est aussi de déceler si tel ou tel secteur est plus ou moins exposé.

 

Renseignez le questionnaire individuellemnt et soigneusement. C'est de votre santé dont il est question.

Le CHSCT, suivant les résultats de l'expertise, aura une base solide et validée pour éventuellement exiger les mesures nécessaires à la protection des salariés.

 

Vos représentants CGT n'en déplore pas moins, même si nous sommes totalement partie prenante pour cette expertise, qu'il faille en arriver là pour être entendu. En effet nous sommes persuadés depuis longtemps que les limites sont dépassées et que la souffrance au travail existe au quotidien.

Pacte de responsabilité mais pas coupable : du déjà vu !

Ils ont belles mines les signataires de cette déclaration de guerre aux salariés (CFDT, MEDEF,...) de prétendre par là redonner du souffle à l'économie.
Le CICE, sur les mêmes arguments ne tient pas les promesses, mais enrichit toujours les mêmes. Aucun contrôle public n'est véritablement imposé. L'argent ira à l'argent pas aux travailleurs. Par conséquent l'hôpital devra faire encore plus avec beaucoup moins.
La CFDT distribuera les mouchoirs (nouvel EPI indispensable) aux personnels pour améliorer les conditions de travail. La connivence politique de la tour de contrôle de ce syndicat ne fait plus de doute et il est encore capable de faire beaucoup plus contre les intérêts des salariés.
Quand on couche avec le diable...! Espérons que les militants de terrain, abusés et désabusés se rebellent !
La CGT ne les juge pas, elle les plaint...

Bienvenue à la CGT,

Comme plusieurs dizaines de milliers de salariés qui l’ont fait,
vous envisagez de rejoindre la CGT.

Quelles que soient vos motivations, vous exprimez ainsi la volonté de ne pas rester isolé-e,
d’être acteur, actrice de votre avenir, de prendre en main vos revendications.

 

 

 

Pour vous syndiquer, veuillez remplir et valider le formulaire ci-dessous.
Votre adhésion devient effective dès l’enregistrement du dossier avec un permanent de la CGT Santé du Centre Hospitalier de Mont-de-Marsan.

RYTHME DE TRAVAIL / REPOS HEBDOMADAIRES :

Layné - Sainte Anne - Nouvielle - Lesbazeilles

Décret n°2002-9 du 4 janvier 2002,  article 6 : La durée hebdomadaire de travail effectif, heures supplémentaires comprises, ne peut excéder 48 heures au cours d'une période de 7 jours,

Les agents bénéficient d'un repos quotidien de 12 heures consécutives minimum et d'un repos hebdomadaire de 36 heures consécutives minimum,
Le nombre de jours de repos est fixé à 4 jours pour 2 semaines, deux d'entre eux, au moins, devant être consécutif,
dont un dimanche.

Pourtant, les cas se multiplient où les personnels n’ont que 3 repos  sur 2 semaines :

Mais, la Direction traduit la loi dans son langage « directeur » : la réglementation l’autoriserait à faire comme elle veut, quitte à s’asseoir sur le Statut quand cela l’arrange !!!Si les institutions de l’Etat ne respectent pas les lois de la République, comment l’exiger de chaque citoyen : cherchez l’erreur !

La CGT dénonce ces agissements et invite les Cadres et Cadres sup à ne pas s’en rendre complices.

Défendons ensemble les 4 repos par quatorzaine !!! DROITS ACQUIS : à PRENDRE ou à LAISSER ?

La Direction nous confirme qu’elle ne pourra pas nous donner tous nos droits cette année.

Nous travaillons à crédit !!!

La DRH, questionnée par la CGT répond « on essaiera de donner le maximum de jours ».

Vous noterez le degré de certitude contenu dans ses propos !!!

Alors, comment récupérer ces jours ? Nous veillerons à ce qu’ils ne soient pas perdus…,
il ne manquerait plus que ça !

La Direction pousse au Compte Epargne Temps. Déjà qu’on est payé à terme échu mensuel, maintenant on sera payé à terme échu dans un « certain » temps de plusieurs mois, plusieurs années. Est-ce qu’on peut faire pareil avec les impôts ?

La CGT dénonce ce leurre, les jours épargnés ne seront pas pris ! Si en 2013 je ne peux pas prendre tous mes droits, comment pourrais-je prendre ceux de 2014 et mon reliquat de 2013, avec autant de restrictions en personnel… !!!???

La CGT vous rappelle que le compte épargne temps ne doit pas être imposé, et que la décision seule appartient aux agents.

 

Accrochez vous : ça va secouer ! Vos RTT et CA sont menacésLa Direction réfléchit pour l’année prochaine, à un nouveau fonctionnement encore plus liberticide : les CA seraient lissés sur l’année, c’est-à-dire que nous n’en serions plus réellement maîtres. Et comme si ce n’était pas assez, elle envisage également de réduire les RTT !

 

Pour la CGT, les agents ne sont ni coupables, ni responsables de cette situation désastreuse. Ce n’est pas en lissant les congés ou en diminuant encore les RTT que cela va s’arranger. Nous en payons déjà suffisamment les frais ! La seule réponse qui vaille c’est : des effectifs supplémentaires pour faire face à l’activité et aux exigences nouvelles !

 

 

 

La CGT a  déjà prévenu  la Direction qu’elle ne laisserait pas encore se dégrader nos droits ainsi que nos conditions de travail !

Cela ne se fera pas sans vous …

Construisons ensemble nos revendications !

 

 

DébutPrécédent1
Page 1 sur 2

Nos rendez-vous

Aucun événement

Les 3 dernières infos

Les derniers tracts