Calendrier

Novembre 2018
L Ma Me J V S D
1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30
Décembre 2018
L Ma Me J V S D
1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31

Visites du site

mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Le 17 novembre 2018

Actualités | Hopital Mont-de-Marsan | Societe | Emploi

Devant l’entrée de l’HÔPITAL,

TOUS ENSEMBLE LE 26 JANVIER 2016 !!!

RDV à partir de 9h30, rue Pierre de Coubertin pour le DEPART de la Manif

A l’Hôpital de Mont de Marsan, une forte mobilisation nous permettra d’exiger :

Le maintien des bonifications 2015

Le remplacement de tous les postes vacants (ex : le poste de la gestion des carrières à la DRH, non remplacé depuis août 2014…)

Le respect du protocole local des 35h, appliqué sans réserve jusqu’alors.

Le 26 janvier 2016, les organisations syndicales appellent les salariés des 3 Fonctions Publiques à faire un temps fort de mobilisation par la grève et les manifestations pour :

Une augmentation significative de la valeur du point d’indice,

Le maintien des bonifications permettant une évolution de carrière et donc de limiter la perte de pouvoir d’achat,

Des moyens budgétaires à la hauteur des besoins d’un service public de qualité,

La défense d’un service public de proximité garant de la cohésion sociale,

La lutte contre la précarité dans la fonction publique.

  •  
  • GREVE EN FRANCE, MAIS AUSSI DANS NOTRE ETABLISSEMENT - CENTRE HOSPITALIER DE MONT DE MARSAN
    La CGT demande de se mettre réellement autour de la table et de pouvoir négocier de façon plus sereine.
    La gestion du temps de travail imposée en 2016 par la Direction, c’est :

  • La  disparition de la forfaitisation des 28 CA : pose de 25 CA,
    les 3 restants étant possibles qu’en cas de respect des principes de fractionnement et congés d’hiver,

    La remise en cause du Férié de la Madeleine ainsi que du temps de pause et de repas,

    La perte d’1 RTT tous les 11 jours d’absentéisme(au lieu de 13 jours jusqu’en 2015) : garde d’enfants malade,  maladie, AT, maladie professionnelle,

    La perte d’1 droit pour tous les agents, afin de rendre la journée de Solidarité alors qu’elle est incluse dans les 7h45,

    La perte d’1 Repos Compensateur si l’agent travaille moins de 20 dimanches et jours fériés,

    La journée d’arrêt maladie est décomptée en 7h au lieu de 7h45 (1/5ème de l’obligation hebdomadaire de travail).

  • cgtchmdm

     

     

     

    Pour plus d'information :

    votre permanence CGT Santé

1200 personnes dans la ville de Mont-de-Marsan pour combattre et réduire le chômage,


permettre la création d’emplois en changeant de politique économique,
préserver les droits et tous les régimes sociaux,
garantir et promouvoir le service public, augmenter les salaires (secteurs public et privé),
les retraites, les pensions et les minimas sociaux, constituent des priorités sociales, de surcroît en période de crise.

Le « pacte de responsabilité », la rigueur budgétaire, la réforme territoriale,
nombre de dispositions du projet de loi libérale « Macron » ainsi que plusieurs décisions des pouvoirs publics et du patronat
aggravent la situation des salarié(e)s, des retraité(e)s et des chômeurs(ses).


De nombreuses luttes et mobilisations syndicales sont d’ores et déjà engagées dans les entreprises,
les services publics et les secteurs professionnels.

La France n'a pas tourné au ralenti, jeudi 9 avril, lors de la journée de grèves et de manifestations contre l'austérité !
A Paris, des dizaines de milliers de manifestants (120 000, selon la CGT) ont défilé de la place d'Italie aux Invalides
dans une marée de calicots et de drapeaux rouges démontrant l'écrasante domination des cégétistes dans le cortège.

La CGT ayant mis le paquet sur la manifestation parisienne,
il y avait moins de rassemblements en province que lors des précédentes journées d'action,
comme celle du 18 mars 2014, organisée avec FO, la FSU et Solidaires,
où 140 manifestations avaient eu lieu contre 86 ce 9 avril.
Les manifs de province ont rassemblé, selon la CGT,

 

45 000 manifestants à Marseille (7 000 selon la police),
8 000 à Toulouse (4 000),
10 000 à Bordeaux (4 700),
7 000 à Lyon (4 200). Au total,

la CGT  parle de 300 000 manifestants dans toute la France (240 000 en mars 2014).

 

Loi Macron | Journal l'umanité


Le journal l'Humanité
propose dans un numéro spécial paru jeudi 15 janvier 2015, une analyse
de la loi Macron en discussion en ce moment
à l'assemblée nationale.

Ce numéro est disponible en kiosque. A lire...

Ce projet met à mal des décennies de progrès social que chaque lutte des salarié(e)s est venue alimenter. L'organisation sociale en France n'est pas un cadeau et encore moins un privilège, elle découle des revendications qui se sont construites au cours du temps.

La plus légitime est certainement celle qui exprime la nécessité que le fruit du travail des Hommes et des femmes leur revienne. C'est celle-ci qui a donné naissance à la Sécurité Sociale. Elle est financée par une cotisation qui est prélévée directement sur le produit du travail et qui est redistribuée à chacun selon ses besoins à toutes les étapes de la vie. Un scandale pour les accapareurs !

Et c'est ainsi que les gouvernements qui se succèdent s'attellent à reconstituer les privilléges de la classe possédante. Il faut dire qu'ils y comptent plus d'amis que dans la classe populaire.

La loi Macron contribue à détricoter le doit du travail notamment sur la juridiction prud'hommale, la médecine du travail, le travail de nuit ou la mise à mal du jour repos hebdomadaire commun à tous qui doit favoriser le vivre ensemble.

Le petit serviteur qui s'est rempli les poches à la banque Rotchild invite les petites gens à devenir millionnaires en essayant de faire leur oublier que les "héritiers" ont quelques longueurs d'avance et ne veulent surtout pas partager.

Monsieur Macron, les petites gens ne veulent pas devenir millionnaires : ils veulent vivre, avec leur famille, décemment du fruit de leur travail ! A la CGT, nous préférons travailler pour enrichir la société dans son ensemble que favoriser l'enrichissement d'une minorité. Décidément, nous n'avons pas les mêmes valeurs ... de gauche !

Loi Macron mobilisation

La CGT compte sur la mobilisation de tous pour informer, engager le débat, construire la riposte pour donner à nos enfants un avenir qui renforcera les piliers de notre République : Liberté, Egalité, Fraternité, Laïcité, SOLIDARITE.

La CGT remercie tous les agents
qui lui ont fait confiance;
elle s'engage à défendre les intérêts de tous
et toutes dans les Instances
où elle a obtenu des sièges !

 

La CGT, confirme sa première place sur le centre hospitalier, malgré la présence d'un syndicat en plus.

On peut constater une augmentation du taux de participation (54%) et particulièrement  du vote par correspondance.

Au plan départemental, la CGT reste en deuxième position à 7 voix près.

Au plan national, la CGT reste la 1ère organisation syndicale dans la Fonction Publique Hospitalière.

 

Beaucoup d’agents, notamment des jeunes, nous disent avoir une très mauvaise connaissance des organisations syndicales et des valeurs qu'elles défendent, de leurs différences mais également du fonctionnement des Instances. Ceci ne les incite pas à voter alors queles enjeux sont de taille. Par exemple, la proportion croissanted'agents contractuels dans les effectifs qui menace sérieusement notre régime de retraite, la CNRACL. La lutte menée par la CGT pour la mise en stage des précaires prend tout son sens. 

De même la loi HPST a des incidences considérables sur les conditions de travail. Ainsi en Gériatrie la Direction, sous l’impulsion du Conseil Général, a appliqué ces dernières années des mesures d'économie dans les services d’EHPAD dont les professionnels et les usagers en font directement les frais. Il y avait trop d'agents qualifiés !

 

Nous invitons chacun à réfléchir sur l'histoire. Le discours clientéliste des syndicats "modérés" et nouvellement créés se veut le défenseur desdroits qui, lorsqu'on y regarde de plus près,ont été gagnés lorsque la CGT avait 6 millions d'adhérents.

Car il faut bien se le dire :les droits à défendre fondent comme peau de chagrin !

Chacun doit mesurer que la Fonction Publique Hospitalière est un
patrimoine original et efficace en France.

Notre devoir collectif est de le transmettre et de l'améliorer pour nos enfants !

Adhérer à la CGT

 

 

 

Adhérez à la CGT,
pour vous défendre et gagner de nouveaux droits

 

 

 

Résultat global au CTE du CH de Mont de Marsan

  2011 2014    
Inscrits 2391 2500
Votants 1144 1350
Nuls 20 38
Exprimés 1124 1288   2011 2014
CGT 307 323 CGT 27,31% 25,07
UNSA 306 308 UNSA 27,22% 23,90%
CFDT 181 222 CFDT 16,10% 17,23%
FO 166 184 FO 14,77% 14,28%
SUD 164 172 SUD 14,59% 13,35%
FA-FPH   79 FA-FPH   6,13%

 

Résultats détaillés par sites

Site de LAYNE

  2011 2014    
Inscrits 1441 1558
Votants 708 853
Nuls 11 23
Exprimés 697 817   2011 2014
CGT 151 138 CGT 21,66% 16,89%
UNSA 224 229 UNSA 32,14% 28,02%
CFDT 125 172 CFDT 17,93% 21,05%
SUD 113 122 FO 12,05% 14,07%
FO 84 115 SUD 16,21% 14,93%
FA-FPH   41 FA-FPH   5,01%


Comme toujours,
la CGT porte le combat pour l’amélioration des conditions de travail alors que ce site va être soumis,

encore une fois, à des projets de restructurations (Médecines et Chirurgies).

Nous nous inquiétons de l’impact de ces changements sur les collectifs de travail et leur organisation,
alors que nous sommes en pleine expertise sur les RPS pour laquelle nous avons largement contribué.


Nous pêchons par manque de forces militantes dans les unités pour rendre compte efficacement de notre action.
Beaucoup de résultats sont à mettre à notre compte mais cela ne se traduit pas assez dans le vote CGT.

Site de Ste ANNE

  2011 2014    
Inscrits 561 629
Votants 296 356
Nuls 9 11
Exprimés 287 338   2011 2014
CGT 137 157 CGT 47,74% 46,44%
UNSA 50 62 UNSA 17,42% 18,34%
CFDT 59 47 CFDT 7,32% 9,17%
FO 21 31 FO 20,56% 13,90%
SUD 20 31 SUD 6,97% 7,98%
FA-FPH   10 FA-FPH   2,95%

En PSYCHIATRIE, nous continuons à mobiliser une force militante dans les services qui nous permet une efficacité reconnue par près de 50% des votants.
La CGT et son action sont à leur place dans ce résultat.

Site de NOUVIELLE – LESBAZEILLES

  2011 2014    
Inscrits 389 313
Votants 140 141
Nuls 0 4
Exprimés 140 133   2011 2014
CGT 19 28 CGT 13,57% 21,05%
UNSA 32 17 UNSA 22,86% 12,78%
CFDT 35 19 CFDT 25% 14,28%
FO 21 22 FO 15% 16,54%
SUD 33 19 SUD 23,57% 14,28%
FA-FPH   28 FA-FPH   21,05%

La CGT remercie les personnels de ce site ; elle tâchera de continuer à peser sur l'action revendicative.

Par le biais des CHSCT en particulier, elle a œuvré pour l'amélioration de certaines situations de travail et la reconnaissance des besoins en personnels qualifiés.


Dans toutes les instances, la CGT bataille d'arrache-pied pour ne pas reculer car la pression est rude pour réduire les moyens de la GERIATRIE, notamment en EHPAD ;

il semble que nous ayons gagné 1 poste supplémentaire d’AS de nuit à Lesbazeilles mais cela ne doit pas se mettre en place au détriment de l’équipe de jour.


La CGT restera vigilante sur les conditions de travail des agents, notamment les ASH. Nous sommes convaincus que les personnels seront entendus si la CGT y est forte !

Élu(e)s CGT au CTE

Titulaires Suppléants
L. Isabelle B. Nicolas
B. Marc V.B. Catherine
S. Denis R. Louis-Charles
R. Laurent G. Claudine

Élu(e)s CGT aux CAPL

  Titulaires Suppléants
Commission 2 L. Isabelle B. Marc
Commission 4 T. Jean-Jacques L. Alain
Commission 5 B. Nicolas L. Martine
  D. Sophie S.M. Mariette
Commission 8 L. Rachel G. Sarah

 

La CGT de Mont de Marsan

 

 

 

 

La CGT est là pour vous,
mais pas sans VOUS !
 

 

OBJECTIF 2015 : la course aux recettes !

C’est ce qu’impose à tous les hôpitaux le Plan de Financement de la Sécurité Sociale (tx à 1,5%), dette oblige.
Le Directeur l’a clairement exprimé lors du CTE du 2 décembre ; sinon, l’hôpital est condamné au déficit !

C’est une gestion purement comptable de la Santé dans laquelle les usagers n’y trouvent pas leur compte, les professionnels encore moins !
La CGT n’en finit pas de dénoncer cette politique en total décalage avec les besoins de la population. 
 

Nous avons sollicité à plusieurs reprises le Directeur pour appliquer le reclassement des catégories B et C chez les CONTRACTUELS ;
ce sera fait sur la paye de décembre,
avec une rétro activité depuis le 1er février 2014. Par contre, en lien avec le déficit de l’établissement,
il nous répond qu’il ne peut pas  mettre en stage les agents reçus sur liste complémentaire aux concours 2014, avant la fin de l’année.

Un CTE doit se tenir dès le mois de janvier ; la CGT portera encore une fois cette question à l’ordre du jour.

 

Concernant la pose des DROITS 2015, la CGT a questionné la DRH lors du CHSCT et du CTE de ce mois de décembre.
La procédure 2014 est reconduite ; nous avons rappelé encore une fois notre opposition à ces règles, bien en dessous de la réglementation. 

 

Votes CGT au CTE du 15 décembre 2014

 

1) La CGT donne unavis favorable pour les changements d’horaire à l’EMOG.
 

2) La CGT refuse les aménagements d’horaires à SONATINE qui aboutissent à déséquilibrer le travail d’équipe.
 

3) Au STANDARD, l’effectif est diminué ; la CGT donne un avis défavorable à la proposition de réorganisation de la Direction.
Un Cadre va être mis en place pour gérer l’équipe.


4) SERVICE MORTUAIRE : avis favorable à l’unanimité.


5) La CGT s’abstient sur la proposition d’horaires des AS au 3A/3B de NOUVIELLE : pas assez d’infos !


6) Horaires desMERM à la coronarographie : la CGT est défavorable aux horaires en 10h de jour, contraire à la réglementation.
Nous avions donné le même avis pour l’organisation des IDE des Explorations Fonctionnelles et de la Coronarographie qui continuent à faire des HS ! Pour aller en dessous la Direction est toujours d’accord mais allez demander 1 ou 2 CA de plus et vous verrez si elle ira au-delà de la légalité !


7) Grille IDE en Médecine A : question retirée car ne respecte pas 1 Dimanche en repos sur 2


8) Grille IDE en MEDECINE B : avis favorable à l’unanimité.


9) Grille IDE et AS en EHPAD : question retirée car ne respecte pas 1 dimanche en repos sur 2


10)  Modification horaire ASG à LESBAZEILLES : la CGTs’abstient ;
il demeure trop d’incertitudes sur la gestion adaptée de la charge de travail.


11)  Alternance jour/nuit en 12h en REANIMATION : contre à l’unanimité au CHSCT ; au CTE,  la CGT  a voté CONTRE ;
UNSA s’abstient et FO est pour.

 

Le collectif CGT vous souhaite une bonne et heureuse année 2015 !
Il sera présent pour construire et porter ensemble vos revendications !

 

 

 

La CGT du CH de La CGT du Centre Hospitalier de Mont-de-MarsanMont de Marsan
a une longue
et belle histoire.

Son action marque votre quotidien au travail. Les plus anciens l’ont peut-être oublié, les plus jeunes ne le savent pas mais la ½ heure de repas pris sur le temps de travail est une revendication que la CGT a su faire aboutir.

 

Lors de la fusion de la Psy avec l’hôpital, la bataille a été rude pour que cette ½ heure s’applique à tous.
 

Le décompte de temps de travail (les 35 heures) a été très largement marqué par la ténacité des élus CGT qui en ont fait un des meilleurs d’Aquitaine.

 

En 2013, c’est la CGT qui a construit l’argumentaire pour que la journée de solidarité soit intégrée dans les 7h45. Sans la CGT, il y aurait un jour de congés en moins au CH de Mont de Marsan.
De même pour la journée de carence qui s’ajoutait à la perte sur la prime de service, la CGT n’a pas pleuré sa peine pour la faire supprimer.

 

L’engagement de l’établissement dans la prévention des risques professionnels, s’est développé sous l’impulsion des mandatés CGT au CHSCT. Il y a, à disposition, aujourd’hui davantage d’aides techniques.

 

Pour les déroulements des carrières, la CGT s’évertue à faire avancer le droit collectif et s’interdit toute pratique clientéliste. Nous ne regardons jamais l’étiquette syndicale avant de défendre un agent.
Nous avons combattu les nouveaux critères de changement de grade.
 

Beaucoup d’entre vous le savent et viennent toquer à la porte de la CGT quand un dossier est mal parti ou s’enlise. À chaque fois nous faisons de notre mieux,
mais il faut rappeler qu’il n’y a pas d’action syndicale sans syndicat et surtout sans syndiqué.
La CGT c’est vous qui la faites, syndiquez-vous.

 

La CGT, c’est aussi la défense de l’outil de travail. Faire entendre la raison pour l’achat du stade du Loustau, les terrains à Nouvielle.
C’est la défense des spécialités comme les soins intensifs de néonatologie, les lits de chirurgie,
les projets de soins en psychiatrie, la logistique,
l’équipe interne de ménage, les emplois aux services technique et administratifs,
le développement des projets (médecine nucléaire, cardio interventionnelle, UNV…)

 

Aujourd’hui, le cœur du combat est celui des effectifs. Cela n’est plus possible de faire toujours plus à moyen constant.
Les patients ont besoin de temps humain !

La gériatrie et la psychiatrie sont particulièrement agressées par cette politique.

Nous ne gagnerons pas ensemble sans un rapport de force important.

Ceux qui décident pour nous dans les ministères et dans les locaux du MEDEF, qui jettent en pâture les fonctionnaires, qui nous assurent qu’il faut en priorité rembourser la dette en réduisant les investissements dans l’éducation, dans la recherche et bien évidemment dans les hôpitaux sont les mêmes qui insultent les militants de la CGT, coupables à leurs yeux d’empêcher la haute finance d’exploiter en paix. La CGT est leur ennemi et elle le leur rend bien.

Construisez, avec la CGT, ce rapport de force qui vous est indispensable : votez CGT !

 

Rappelez-vous de ce qu’a été la mobilisation contre la réforme des retraites.
Quel a été le positionnement de la CGT ? Elle n’a jamais abandonné les salariés dans les bureaux du ministère.
 

Elle affirme haut et fort que ces réformes sont iniques, injustes, intenables.
Qu’est devenu la bien maigre promesse de prise en compte de la pénibilité dans le privé pour gagner la capitulation de la CFDT ?
Toujours  repoussée dans le privé, elle subit unrecul sans précédent dans le public ; les IDE l’ont perdu, les AS sont menacés de la perdre.
 

En revanche la baisse des pensions est, elle, bien en place comme en témoignentbeaucoup de nos collègues, en larmes quand ils découvrent la dure réalité…

 

Là encore donner de la force aux élus CGT au Conseil d’Administration de la CNRACL sera votre meilleure assurance retraite !
Nous voulons une retraite à 60 ans pour tous sans décote et une retraite anticipée à 55 ans pour les métiers qui usent la santé !
C’est possible à condition que les gains de productivité profitent au travail et non
au Capital. Nous croisons tous les jours des collègues fatigué(e)s, des dos cassés, des épaules limitées.

Comment arriverons-nous à 67 ans ?

On entend souvent dans les discussions entre collègues :
j’ai le droit de, à… Rien n’est tombé du ciel,
tout a été obtenu par la lutte.

Ceux qui veulent vraiment regarder l’histoire avec objectivité s’apercevront que quand la CGT est forte, le droit du travail, les conditions de vie des salariés s’améliorent et que le chômage recule ; quand elle est affaiblie, les paradis fiscaux débordent !
 

VOTEZ CGT,
un vote d’espoir,
un vote d’avenir,
un vote de combat…

un vote pour vous !
 

Votre richesse, c’est votre travail !
Rendez-lui toute sa valeur : VOTEZ CGT

Les élections sont un moment démocratique qui vous appartient, qui appartient à tous. L’image donnée par la politique politicienne des petites phrases ou des polémiques stériles fait que la démocratie est malade.
Tout est fait pour que vous vous absteniez car ainsi les technocrates des grandes familles et des grandes écoles feront en votre nom, à votre place, sans vous.
Ne comptez pas sur eux pour savoir ce que c’est que de finir le mois le 15 ou pour imaginer la galère pour faire garder les enfants quand les plannings changent en permanence.

Exprimer votre confiance dans une organisation syndicale est déjà un bon signe de résistance, choisir la CGT c’est mieux, au CH de Mont de Marsan particulièrement. Vous nous aviez donné la première place, nous avons eu à cœur d’en être digne, de respecter nos engagements.

Nous avons œuvré à l’union syndicale pour porter au mieux les dossiers. Car nous savons qu’affaiblir le rapport de force par la division, vous n’avez rien à y gagner. Les patrons s’en régalent !

Elections CNRACL :

Ma retraite | CNRACL
Ma retraite,

j’veux la vivre avec dignité !

La Caisse Nationale de Retraites des Agents des Collectivités Locales est le régime de retraite et de gestion de l’invalidité des fonctionnaires hospitaliers.
Il fonctionne suivant le principe de répartition solidaire c’est-à-dire que les cotisations des personnels en activité financent les pensions des agents retraités.

C’est une des rares caisses de retraite dans laquelle le Conseil d’Administration (CA : 16 membres dont 8 représentants des actifs et retraités) est élu par les affilié(e)s ; c’est un atout majeur pour la démocratie et la défense des intérêts des personnels et des retraité(e)s des hôpitaux.

Vos administrateurs CGT sont porteurs de vos seuls intérêts et n’ont de cesse de défendre vos revendications !

La CGT propose :

La titularisation de tous les précaires (1/3 des personnels de la Fonction Publique) et l’embauche de personnels afin d’assurer les missions de service public répondant aux besoins de la population, améliorant les conditions de travai.

L’augmentation du salaire indiciaire, la reconnaissance des qualifications

L’intégration de toutes les primesdans le traitement soumis à cotisation pour la retraite

Le maintien du régime CNRACL avec un CA élu par les actifs et les retraités

La mise en extinction du Régime Additionnel de la Fonction Publique. Mis en place en 2005, la RAFPT est le seul régime par capitalisation obligatoire dont le montant de la rente versée n’est pas garanti, soumis aux aléas des marchés financiers.

Répondre aux besoins des salariés, des retraités en trouvant les financements nécessaires constitue la base des propositions durables de la CGT !

Elle exige : une autre politique de l’emploi et des salaires ; la réforme du financement des retraites ; une modulation des cotisations des employeurs, en fonction de leur politique de l’emploi ; de soumettre à contribution tous les profits financiers ; de soumettre à cotisation tous les éléments de rémunération complémentaires.

Qui vote ?

Les actifs et les retraités de la Fonction Publique Hospitalière.

 

 

soit par correspondance à partir du 20 novembre
et avant le 4 décembre
,

soit par voie électronique du 20 novembre à 9h
jusqu’au 4 décembre à 18h.

 

SUPPLEMENT FAMILIAL :

Supplément familial

 

 


il varie en fonction du nombre d’enfants
et de l’indice majoré.

 

 

 

STATUTAIRES liés aux GRADES et FONCTIONS

PRIME de SERVICE : Elle est versée aux titulaires et stagiaires.
Les contractuels ne peuvent malheureusement pas y prétendre : c’est une injustice.
Arrêté du 24 mars 1967 et Arrêté du 23 novembre 1982.
PRIME spécifique d’AS ou AMP exerçant la fonction d’Assistant de Soins en Gérontologie : 90€/mois.
Décret N°2010-681

INDEMNITE chaussures : 32,74€/an.
Décret n°74-720 et Arrêté du 31 décembre 1999
INDEMNITE Sujétion Spéciale dite « des 13heures »
Décret n°90-693 du 1er août 1990

PRIME sujétion AIDE-SOIGNANT : 10% du traitement brut mensuel.
Arrêté du 23 avril 1975
PRIME forfaitaire AIDE-SOIGNANT : 15,24€/mois
PRIME Spécifique dite Prime VEIL : réservée aux IDE : 90€/mois.
Décret 1988-1083 du 30 novembre 1988.

Liées aux CONDITIONS de TRAVAIL

INDEMNITE forfaitaire DIMANCHE et JOUR FERIE : 47,28€ pour 8h de travail effectif.
INDEMNITE horaire pour travail de nuit : elle équivaut à 1,07€/heure (heures effectuées entre 21h et 6h).
Décret n°88-1084 ; Arrêtés du 30 août 2001 et 20 avril 2001.
INDEMNITE pour TRAVAUX dangereux, incommodes, insalubres ou salissants :
2ème catégorie liée au risque de contamination (ou d’intoxication) 0,31€/demi-journée de travail effectué
NBI pour les AS et IDE travaillant en SLD auprès de personnes âgées n’ayant pas leur autonomie de vie :
10 points de majoration.
Décret n°93.92 du 19 janvier 1993.

La CGT de Mont-de-Marsan


Prochain CHSCT

Le lundi 30 septembre 2014

Sur le site de Lesbazeilles

 

Du 4 Juillet au 22 Août 2014

EDITION SPECIALE ETE

Suite à une lettre anonyme d'un menaçant de se suicider sur son lieu de travail (mars 2013),
et après un an de négociation avec la Direction,
l'expertise a enfin démarré à l'initiative de la CGT !

Expertise a enfin démarré à l'initiative de la CGT !




 

Elle est pilotée par les représentants du personnel au CHSCT et le cabinet d'expertise INDI­GO.
Nous avons besoin de faire un état des lieux de la souffrance au travail, que nous dénon­çons sans cesse dans les Instances (CHSCT, CTE),
afin de dégager ensuite un plan d'action.

Tous les professionnels sont concernés et il est important de remplir ce questionnaire.

Ce questionnaire est anonyme, puisque c'est le cabinet d'expertise qui en est destinataire.

Le but est d'atteindre plus de 50% de réponses.

Une note d'information est parue sur intranet et a été jointe au bulletin de salaire.

Vos représentants CGT se tiennent à votre disposition tout l’été pour répondre à vos questions.
N’hésitez pas à nous contacter !

Le 4 décembre auront lieu les élections professionnelles.

Voter pour représentants CGT, c'est choisir de faire avancer vos revendications nationalement : lutte contre la précarité, titularisation des contractuels, augmentation des salaires et meilleure protection sociale.
Ces élections sont un moment important pour faire vivre la démocratie représentative.
Le 4 décembre, vous élirez vos collègues qui siégeront dans les instances représentatives du personnel.

Nous sommes des professionnels de terrain et nous connaissons les réelles difficultés des services.

Du 4 juillet au 22 août, renseignez le questionnaire sur les risques psychosociaux

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De l'ASH au cadre soignant, de l'administratif à l'ouvrier, quelque soit sa fonction,

nous représentons et continuerons à représenter toutes les catégories sans exception.
Pour continuer notre mission, nous avons besoin de vous pour améliorer les conditions de travail devenues trop difficiles, préserver la qualité du service public hospitalier dans notre établissement.

Les résultats d'une élection ne peuvent laisser indifférente une organisation syndicale comme la CGT.

Les urnes ont affirmé une chose incontestable : l'ensemble des français et des françaises a marqué, par une forte abstention ou par le vote, une sanction des choix politiques qui sont mis en place par le gouvernement. 

La CGT le dénonce chaque jour : il y a un grand écart entre les engagements pris et les actes. Les salariés, en 2012, ont dit leurs attentes en matière de droit social comme  la retraite à 60 ans ou leur rejet du traité européen. En démocratie le peuple est souverain, c'est donc lui qui décide de la politique à mener. Pour ce faire, une information objective et pluraliste est indispensable. En ce domaine les grands médias ont des comptes à rendre, car le traitement du sujet a été particulièrement partial sur la période (Voir rapport du CSA)

Les perdants s'évertuaint ce dimanche soir, à expliquer que c'est en raison d'une mauvaise pédagogie, parce que les gens ne comprennent pas que c'est pour leur bien qu'on leur rabote leurs droits tous les jours.  Pauvres imbéciles que nous sommes! Si les factures augmentent, c'est que nos additions sont erronées. Quand nous partons à la retraite avec des pensions rabougries, c'est que nous n'avons pas su économiser sur notre maigre SMIC.  Les fonds de pension, qui ont la cote dans les ministères, ne savent pas faire comprendre qu'il faut épargner 10% de son salaire pendant 30 ans pour prétendre à 10% du salaire à la retraite.

Quand la valeur du point dans la fonction publique est bloqué depuis 4 ans, que la TVA augmente, que le prix de l'énergie flambe, que le salaire ne joint plus les 2 bouts, c'est qu'on a le cerveau enrayé.  Il nous faut donc une bonne explication avec des experts de la pensée unique bien médiatisés, pour nous faire comprendre que tous les cadeaux aux entreprises sont pour notre bien. Mais ils auront bien du mal à dissimuler à des esprits abrutis, que les riches sont de plus en plus riches et qu'il y a de plus en plus de pauvres de plus en plus pauvres.

Messieurs et Mesdames "les professeurs", arrêtez de professer et faîtes ce pourquoi le monde du travail vous a élu : répartir plus justement les richesses crées pour répondre aux besoins de chacun. La bonne pédagogie, c'est quand on peut mettre du beurre dans les épinards !

Faire les poches des salariés, un jeu à la mode dans les ministères !

Les pouvoirs publics cherche la faille (et malheureusement trouve) pour réduire le nombre d'agents pouvant bénéficier de la catégorie active qui induit un départ anticipé à la retraite. Un arrêté de 1969 qu'ils lisent avec des lunettes comptables, sert de base à leur basse besogne. Ainsi par exemple les auxiliaires de puéricultrices affectées en crèche hospitalière voient une remise en cause de leurs droits.

La CGT se bat depuis des mois pour que ces questions soient examinées dans les plus hautes instances. Il faut reconnaître et élargir le droit de la reconnaissance de la pénibilité. Mais, en parrallèle il faut continuer à gagner de meilleures conditions de travail.

Seule la mobilisation des salariés, qui doivent se réapproprier leur avenir par l'action rassemblée permettra de mettre en recul ces coups bas.

La CGT est à votre disposition pour construire ce rapport de force favorable, Usez-en ! Syndiquez-vous !

NON à l’Ordre Infirmier !!!

 

 

 

 

Contrairement à tout ce qui peut vous avoir été dit, aucun texte de loi ne rend l’inscription à l’ordre infirmier obligatoire, seule l’inscription à l’ADELI est obligatoire pour exercer.

 

Plus d’infos sur www.sante.gouv.fr/adeli.

L’ordre infirmier, exerce une pression sur les professionnels afin de les obliger à adhérer et donc à payer. Ces méthodes sont inadmissibles !!!

Ne vous laissez pas avoir par leurs menaces et leurs lettres de relance. N’hésitez pas à vous tourner vers la CGT dès votre prise de poste.

La CGT vous souhaite bon courage pour ces dernières semaines de formation,
en espérant vous retrouver comme collègue très rapidement…

N’hésitez pas à nous contacter !!!

 

DébutPrécédent13Fin
Page 1 sur 3

Nos rendez-vous

Aucun événement

Les 3 dernières infos

Les derniers tracts